Culture & Nous ! Sorties culturelles à Paris – Avril 2018

• Chronique – Culture – © Laetitia Asgarali Dumont •

■ Le originaux de Charles Loupot à découvrir !

Loupot C’est une belle découverte en perspective que nous propose la Bibliothèque Forney du 4 ème arrondissement, en dédiant une exposition gratuite au célèbre publicitaire Charles Loupot !

Il fut l’un des premiers artistes à utiliser le style ‘Art déco’ dans les arts graphiques des années 20.

Mélangeant motifs géométriques et jeux de couleurs, il réalisa la promotion de nombreuses marques avec un style original encore imité aujourd’hui.

Plus d’une soixantaine d’affiches nous sont présentées , retraçant son parcours mais aussi l’évolution de la société et de la communication de l’époque.

Un style graphique très moderne à voir absolument et en plus gratuitement !

► Loupot, peintre en affiche – jusqu’au 26 Mai 2018

Gratuit – Bibliothèque Forney : 1 rue du Figuier, 75004, Paris

• Plus d’infos sur https://www.paris.fr/equipements/bibliotheque-forney-18

 

 

■ Le Before du Quai Branly spéciale Peintures du lointain – Vendredi 6 Avril

peintures lointains Le Musée du Quai Branly – Jacques Chirac organise ce Vendredi 6 Avril une soirée ouverte pour découvrir l’exposition « Peintures du lointain ».

Au programme des ateliers, des animations et même un buffet pour profiter pleinement de l’exposition dédié à l’évolution du regard Occidental sur l’altérité. L’occasion de découvrir les travaux des artistes du monde entier tel Matisse et ses estampes tahitiennes, les portraits d’Amérindiens de George Catlin ou encore André Suréda et ses visages d’Afrique du Nord.

En somme un beau voyage sans avoir besoin de sortir de la Capitale ! Et si vous êtes déjà pris, pas de panique ! Des soirées de ce type seront organisées tout au long de l‘année jusqu’en Janvier 2019.

► Le Before du Quai Branly, Vendredi 6 Avril de 19h à Minuit

Gratuit – Musée du Quai Branly Jacques Chirac : 37 Quai Branly, 75007, Paris

• Plus d’infos sur les Before à venir : http://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/spectacles-fetes-et-evenements/before/

 

Les Ateliers de coutures de Louis Vuitton ouvrent leurs portes !

vuittonUne bonne nouvelle pour tous les amoureux de la mode ! Les Ateliers de la célèbre maison française Louis Vuitton ouvrent leurs portes au public !

À moins de 30 minutes de Paris vous pourrez découvrir chaque week-end les locaux d’Asnières sur seine où s’activent les petites mains de la maison de couture depuis 1859.  Des étapes de fabrication d’un sac à l’élaboration de croquis de tendance en passant par des tenues et créations exclusives, vous ne vous ennuierez pas une seule seconde !

Une plongée unique au cœur du travail de la maroquinerie à voir tous les week-end jusqu’au 15 Avril.

► Les Ateliers Louis Vuitton – tous les week-end jusqu’au 15 Avril –

Gratuit – La Galerie Louis Vuitton : 18 rue Louis Vuitton, 92600 Asnières 

• Réservation et infos pratiques : https://ticketing-la-galerie.louisvuitton.com/tour/la-galerie-louis-vuitton/?lang=fr-FR

 

 

■ Le Pont des Arts tout en fleurs – Dimanche 8 Avril

tulipesA l’occasion des 30 ans de la lutte contre le cancer le Pont des Arts sera métamorphosé ce dimanche 8 Avril !

L’ancien pont mythique pour ses amoureux et leurs cadenas sera recouvert de tulipes pour l’événement. Ce sont les étudiants de l’École des Fleuristes de Paris qui ont conçu une structure inédite permettant à toutes et tous de venir déposer des fleurs de 9h à 17h pour soutenir la recherche.

Les recettes issues de la vente de tulipes et de bracelets iront directement au Centre Gustave Roussy spécialisé dans la lutte contre le cancer.

N’hésitez donc pas Dimanche à vous promener du côté du 6 ème arrondissement pour un petit geste solidaire et poétique !

 ► Le Pont des Arts lutte contre le cancer – Dimanche 8 Avril de 9h à 17h

Pont des Arts, 75006, Paris

• Plus d’infos avec le #destulipescontrelecancer

 

Magie et élégance : Dior aux Musées des arts décoratifs de Paris – On’ (Sorb’on)

• Reportage – Culture – © Laetitia Asgarali Dumont •

→  https://on-media.fr/2018/01/28/magie-et-elegance-dior-aux-musees-des-arts-decoratifs-de-paris/

 

photo1couv
Le « Tailleur Bar », symbole de modernité crée en 1947 par Christian Dior. – © Adrien Dirand

L’exposition Dior, au Musée des Arts décoratifs de Paris est un véritable évènement. De juin à janvier 2018, 32.000 mètres carrées sont consacrés à la célèbre maison de couture. Le visiteur est pris dans un tourbillon de couleurs, de souvenirs, de mouvements artistiques et découvre comment le vêtement devient une œuvre d’art.

Un lieu magique où l’on découvre plus de 300 modèles de haute couture. Véritable voyage dans l’univers artistique du fondateur de la maison Dior et des célèbres couturiers qui lui ont succédés : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et plus récemment Maria Grazia Chiuri.

À la découverte de la maison Dior

Tout commence par la découverte de la vie de Christian Dior au travers d’objets lui ayant appartenu. Du paquet de cartes fétiches de son enfance à ses premières photos et esquisses, on devine ses premiers émois artistiques. Christian Dior est né dans une famille aisée de Normandie. Il devient galeriste en 1929 et intègre le monde de l’art parisien. Ses amis sont Dali, Chagall, Cocteau et bien d’autres figures littéraires et artistiques. Il baigne ainsi dans le mouvement surréaliste, apprend les bases de croquis de mode et érige sa maison de couture en 1946. Son succès est immédiat. C’est le début d’une nouvelle approche de la mode, celle du « New-Look ».

“ Une robe telle que je conçois est une architecture éphémère destinée à exalter les proportions du corps féminin ”
– Christian Dior –

Les créateurs qui lui succéderont s’inspireront de sa manière de voir la mode comme « la poésie de la vie ». Plusieurs pièces illustrent la contribution de chaque directeur artistique. La robe « Trapèze » d’Yves Saint Laurent marquant la taille et dévoilant les jambes, les modèles baroques de Gianfranco Ferré avec leurs coupes empires, font progressivement évoluer la maison de couture.

L’esprit des créations Dior

La plongée dans l’univers de la maison est complète à la découverte d’une salle longiligne présentant de multiples créations en un dégradé intense de couleurs. Comme un atelier secret, les accessoires sons mis en valeur sur un fond noir de jais allant de chapeaux à des miniatures de robes ou des parfums iconiques.

photo2-colorama-iphonelaeti
Colorama d’accessoires – © Laetitia Asgarali

Les multiples sources d’inspirations des designers nous sont dévoilées : des tonalités venant de paysages naturels, des confections issus de cultures du monde entier, des modèles reprenant des peintures et travaux littéraires. L’exposition reproduit plusieurs boudoirs où les créations se découvrent dans des salons et théâtres parisiens. Un bouquet de modèles inspirés des jardins anglais se place dans un décor orné de millier de fleurs de papier réalisées à la main. Tout est fait pour nous transporter dans l’univers d’élégance et de raffinement caractéristique de la couture française, tout en rendant accessible ce qui n’était au départ qu’une vision réservée à une élite sociale.

photo3-inspirations-iphonelaeti
Les inspirations florales de la maison – © Laetitia Asgarali
 “ Ce génie léger propre à notre temps et dont le nom magique comporte Dieu et or ”
– Jean Cocteau –

Vient la dernière salle, celle qui met en lumière toutes les robes des créateurs. Nous entrons dans la nef, au cœur d’un bal de chefs d’œuvres créatifs.

En hauteur, les habits sont soulignées par des jeux de lumière enrobant les perles et soieries des modèles portés par les plus grandes stars du XX ème siècle à nos jours. Des dessins apparaissent sur les murs, passant d’un univers poudré à une fresque baroque se transformant en une pluie d’or. Ainsi les yeux levés au ciel, contemplant ce mélange de modernité et d’élégance, notre regard ne peut être qu’émerveillé devant l’histoire de la maison Dior qui nous ai conté.

photo5-nef-iphonelaeti
La nef du musée : point focale de l’exposition – © Laetitia Asgarali

 

photo4-robesnef-iphonelaeti

 

• Exposition : « Christian Dior : Couturier du rêve »

Musée des Arts Décoratifs, Paris

Du 5 juin 2017 au 7 Janvier 2018

Site :  http://www.lesartsdecoratifs.fr

 

 

Photo de couverture : Adrien Dirand